Le blé européen en légère hausse,
le maïs reste stable

Dîner performatif
avec Cedric Mazet Zaccardelli
2019
à la Galerie Sept Elzévir
comissariat Leslie Veisse
Photo/video Rebekka Deubner


Le blé européen en légère hausse, le maïs reste stable est une réflexion sur la TAXE, et plus largement, sur la question de la propriété : ce qu’on pense nôtre, ce qu’on accepte de partager.
Ce dîner observe l’impact de la coupe dans le service d’un repas, ainsi que la qualification économique des aliments. Son titre fait référence aux valeurs économiques du blé et du maïs en novembre 2019, lorsque le dîner a été conçu.
Des sujets de coupe, de croissance, de valeur et de propriété ont été mise en scène dans le choix des ingrédients, dans les recettes et dans le service.
Dans un souci de rentabilité, le dîner a été produit deux fois à l’identique, deux jours de suite.













Betterave en croûte de pain de maïs,
beurre au shizo
Outil de coupe : couteau classique grande lame

Exécution de Burrata sur crème de maïs au paprika fumé
Outil de coupe : couteau d’office

Agneau cuit 7h, farci aux trois soeurs :
maïs, haricots, courge
Outil de coupe : cuiller à soupe

Absinthe
Outil de coupe : eau de source

Tarte au chocolat et sauge,
chantilly infusée au maïs
Outil de coupe : cercle métallique