2m2
exploration gustative
avec Tabulatopia collective:
Marente Van Der Valk, et De Onkruidenier
2020
à Art La Borie
Photo/video TabulaTopia





Le collectif d’artistes a été invité pour une semaine de résidence fin juin afin d'explorer les quatre jardins différents du Château de la Borie. Ils se composent du jardin à la française, un jardin en mouvement (par Gilles Clément), un jardin de permaculture et une forêt.
Durant le séjour nous nous sommes concentrés sur cette question : Que peut-on appeler “localité” ?  doit-on y voir la notion de staticité? Comment une recette, et la manière dont nous la mangeons peut-elle incarner le territoire dont elle émerge ?
Comme point de départ à ces questionnements, des recettes créées sur une localité de 2m2 ont été élaborées dans les jardins du Chateau La Borie, près de Limoges, convoquant chacune 5 ou 6 plantes comestibles, dont certaines sont utilisées fraïches, et d’autres cuisinées. Ces recettes sont dégustées in situ, lors d’un parcours du paysage.













Lys d’un jour
Pétale de lys d’un jour, fromage frais à base Gaillet jaune, gelée d’épine-vinette, baies d’épine-vinette fraîches, fleur de fenouil, feuille d’achillée-millefeuille.

Le club des rejetés
Dolmas: feuilles d'ortie saumurées, tiges de chardon en pickles, racines de pissenlits grillés

Sous le sapin
pousses de fougère sautées, baies variées toastées

La prairie
Essence de tomate fermentée à la reine des prés

La forêt
Mirabelle en tempura, trèfle séché, gelée d’orties + carotte sauvage + berce et noisettes fraîches